Bulletin d’information MultiTrans
décembre 6, 2016
Bulletin d’information MultiTrans FR
avril 5, 2017
Show all

MultiTrans : conquête tous azimuts

Les affaires, édition du 25 février 2017

par Claudine Hébert

Ça fait déjà plus de 20 ans que le logiciel d’aide à la traduction MultiTrans a vu le jour dans un bureau de Gatineau. Pourtant, ce produit, considéré comme un des trois meilleurs outils du genre sur le globe (selon le Common Sense Advisory), commence à peine à se faire connaître auprès des entreprises d’ici.
«Pendant longtemps, ce sont essentiellement les agences et les services gouvernementaux du fédéral et des provinces qui ont employé notre outil, qui facilite le travail des traducteurs. Quelques centaines d’entreprises, dont quelques-unes du Fortune 500, ont également acquis notre technologie, mais sans plus», indique Martin Auger, gestionnaire des ventes du logiciel pour le Canada chez Donnelley Solutions Linguistiques.

Reconnu pour réduire d’au moins 30 % les coûts de traduction d’une entreprise, le logiciel MultiTrans a été créé par MultiCorpora, une entreprise de Gatineau. L’outil a la particularité de s’adapter à la plupart des langues parlées dans le monde, y compris les dizaines de dialectes autochtones que l’on trouve d’un océan à l’autre au Canada.

Au départ, poursuit M. Auger, MultiCorpora avait beau proposer un des outils les plus complets sur le marché, l’entreprise avait un gros handicap. «Notre logiciel était proposé sans offre de services linguistiques additionnels. Cette lacune nous était souvent signalée par les clients que nous approchions au Canada anglais et aux États-Unis. Dans le cadre des appels d’offres en matière de services de traduction, les entreprises recherchent un produit qui englobe un maximum de services, incluant des traducteurs et des interprètes. Elles ne veulent pas seulement une technologie», rapporte M. Auger.

Il aura fallu que l’entreprise MultiCorpora soit achetée en 2014, soit 20 ans après sa création, par la multinationale Donnelley Language Solutions pour que le logiciel prenne enfin son envol sur la scène mondiale. Aujourd’hui, plus de 52 000 entreprises et organisations utilisent l’outil MultiTrans dans le monde, souligne M. Auger.

Remarquez, Donnelley était déjà un client de MultiCorpora depuis 2005. Depuis 2009, la société new-yorkaise donnait même un coup de main à l’entreprise de Gatineau pour commercialiser son produit à l’échelle mondiale.

En devenant une propriété de Donnelley, le logiciel MultiTrans a bénéficié d’un autre avantage non négligeable : beaucoup de budget pour améliorer sa formule et la rendre encore plus accessible aux entreprises. Et plus particulièrement aux petites et moyennes entreprises, un marché que souhaite développer l’équipe du logiciel au cours des trois prochaines années.

Depuis un an, quelques centaines de milliers de dollars – on refuse de nous préciser davantage le montant de cet investissement – ont été injectés pour la refonte du produit. Le logiciel n’avait pas été retouché depuis 2010.

Actuellement, 200 entreprises canadiennes, dont la moitié sont québécoises, ont recours au logiciel MultiTrans. Ce sont principalement des entreprises et des organisations qui relèvent des secteurs des ressources naturelles, des sciences de la vie (pharmaceutique, médical), du domaine légal, du milieu des finances et des assurances, ainsi que de nombreuses sociétés dans le commerce du détail et de la manufacture.

«On souhaite augmenter le nombre d’entreprises canadiennes d’au moins 50 % d’ici la fin de l’année 2017», soulève Sylvain Boutin, chef relation avec la clientèle au bureau de Montréal. Déjà cinq grandes entreprises canadiennes sont devenues de nouveaux clients de MultiTrans au cours des derniers mois.

L’équipe de MultiTrans compte miser sur l’aspect de la sécurité pour mousser le produit auprès des PME. «Plusieurs d’entre elles, dit M. Auger, ont le réflexe d’utiliser Google Translate pour les aider à comprendre un texte ou pour composer un document dans une autre langue. Il faut savoir qu’avec cette plateforme, l’information diffusée devient la propriété de Google… et du public. Avec notre logiciel, tout demeure confidentiel jusqu’à ce que l’entreprise en décide autrement.»

Article : http://www.lesaffaires.com/secteurs-d-activite/general/multitrans–conquete-tous-azimuts/593474.

Read the top 3 tips to turn your translation costs into an investment.
Download our Free White Paper Now!